Alerte ! Notre système démocratique est infecté !

Cet article a été rédigé par Zineb-Djemila, une des héroïnes du conte de S. Keshavjee La Couronne et les virus. Il vient compléter ce que la jeune femme d’origine musulmane, et excellente amie de Mademoiselle Li, transmet dans le livre.

Alerte!

« Alerte ! Le système démocratique occidental est infecté ! Malade depuis plusieurs décennies, il peine à se protéger et à respirer.

Le système démocratique vise la liberté, l’égalité et la fraternité. Et cela est magnifique ! Aucun système politique au monde n’est meilleur que ce système. Il est né pour lutter contre les servitudes, les inégalités sociales et les violences subies pendant des siècles. Ce système garde tout son sens. Aujourd’hui, hélas, il est bien infecté.

Nous visons la liberté, et nous dévions vers des nouvelles dominations. Nous visons l’égalité et nous dévions vers de nouvelles discriminations. Nous visons la fraternité et nous dévions vers des spirales de violence incontrôlées. Nous visons une société multiculturelle et nous dévions vers des ethnies qui vivent en ghetto. 

Pourquoi?

Pourquoi ? Parce que nos plus belles valeurs sont devenues infectées.

À la domination de certains, nous avons répondu par la liberté pour tous. Et c’est grandiose ! Mais tous ne veulent pas la liberté pour tous ! Certains veulent profiter de cet espace de liberté pour dominer les autres.

À la hiérarchie imposée par certains, nous avons répondu par l’égalité pour tous. Et c’est grandiose ! Mais tous ne veulent pas l’égalité pour tous ! Certains veulent profiter de cet espace égalitaire pour imposer leur propre hiérarchie.

À la violence de certains, nous avons répondu par la fraternité pour tous. Et c’est grandiose ! Mais tous ne veulent pas la fraternité pour tous. Certains veulent profiter de cette fraternité pour établir une société qui les avantage.

À l’isolation des peuples et des cultures, nous avons répondu par le rêve d’une société multiculturelle pour tous. Et c’est grandiose! Mais tous ne veulent pas d’une société multiculturelle. Certains préfèrent revenir à une société où domine un seul peuple et sa seule culture.

Liberté, égalité et fraternité sont devenues des valeurs anémiques. Elles ne protègent pas des agents pathogènes que peuvent être des empires dominateurs, des multinationales avides de profit, des nationalismes xénophobes ou encore des communautés religieuses conquérantes.

Viser une société multiculturelle, c’est un magnifique projet. Tous nous apprécions les saveurs culinaires ou les créations artistiques qui viennent des cultures du monde entier. Mais « la multiculturalité » est une visée anémique lorsqu’elle perd les clefs pour reconnaître ce qui dans chaque culture est sain et ce qui est infecté.

De nombreux exemples peuvent être donnés venant de l’Inde (le système des castes présent encore dans les mentalités), de l’Afrique (la terrible pratique de l’excision), de la Chine (un système despotique qui opprime des millions de citoyens), des États-Unis (une économie et une politique impérialistes sous couvert de démocratie), de pays musulmans (une discrimination vive à l’égard des femmes et des non-musulmans) et même de la Suisse (« Tout s’achète aujourd’hui et les Suisses sont les moins chers!» dixit mon oncle) !

Une grille de lecture qui aveugle nos élites

Photo de Donald Tong sur Pexels.com

En Occident, les médias les plus influents et les grandes maisons d’édition partagent et propagent une même « grille de lecture du monde ».

Ses valeurs centrales peuvent être résumées par ces affirmations : 

« 1. Nous défendons la liberté et l’égalité de tous et nous luttons contre tout pouvoir abusif de dominants sur des dominés. 

2. Il est interdit de discriminer les personnes et les communautés qui ont été dominées, ou pourraient se sentir comme tel. 

3. Tout discours qui affirmerait que certains convictions ou pratiques sont plus pathologiques que d’autres est un discours discriminatoire.

4. Nous ne tolérons aucun discours discriminatoire. »

Ceux qui partagent tous les éléments de cette « grille de lecture du monde » ont accès à la visibilité et à la reconnaissance sociales. Médias influents et grandes maisons d’édition les accueillent à bras ouverts. Ils sont couronnés de gloire. Mais ceux qui remettent en question, ne serait-ce qu’une seule affirmation de cette « grille », sont alors des pestiférés. Et s’ils osent affirmer que cette «grille» est plus celle d’une prison que d’un espace de liberté, alors ils sont socialement morts !

Il est parfaitement légitime de refuser tout discours discriminatoire à l’égard de personnes (discours qui consiste à les abaisser ou à les déshumaniser). Ces discours sont inacceptables. Mais il est totalement irresponsable de censurer un discours qui différencie les convictions et les pratiques en fonction de leur niveau de pathologie. Ce refus ouvre toutes grandes les portes à la diffusion de nombreuses infections dans la société.

C’est comme si des responsables politiques et médiatiques d’un pays colonisateur affirmaient : « Nous avons tellement infecté le monde avec notre colonialisme, qu’il est interdit d’analyser et de combattre les virus spécifiques des peuples colonisés qui vivent aujourd’hui parmi nous. »

Cette « grille de lecture du monde » manque sa cible. Au lieu de favoriser la santé de ses sociétés, par la défense déterminée de la liberté, de l’égalité et de la fraternité, elle favorise la propagation de pathologies qui peuvent les tuer.

Elle favorise aussi, et c’est encore plus grave, le terreau d’une guerre civile entre nationalistes xénophobes et multiculturalistes xénophiles.

Et cette guerre civile, latente déjà dans tous les pays de l’Occident, peut les détruire. »

Zineb-Djemila

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :