L’islam conquérant: quelques échos (1)

Le moins que l’on puisse dire, c’est que mon livre L’islam conquérant a suscité beaucoup de réactions! Il y en a eu tant que je ne puis les signaler toutes.

a. Présentations dans les médias laïcs

Le journal Le Temps (29.01.2019) a consacré un article important sur le livre.

Dans l’émission Forum de la Radio Télévision Suisse (29.01. 2019), l’occasion me fut donnée aussi de présenter le livre.

Le grand quotidien 24heures (05.02.2019) fit paraître une interview signalée en première page du journal.

Même l’éditorialiste de 24heures a considéré que je formulais de bonnes questions.

Cet article a suscité un très abondant courrier des lecteurs. En voici une partie.

Petite mise en perspective: avec un peu de recul, je mesure combien les titres des articles et l’orientation des questions des journalistes (sur lesquels je n’avais aucune prise) ont beaucoup orienté les débats qui ont suivi.

« L’islam a un objectif de conquête » (Le Temps). J’aurai choisi « L’islam politique a un objectif de conquête ». Mon livre différencie l’islam comme spiritualité communautaire (qui n’a pas nécessairement une visée conquérante) de l’islam politique et militaire.

Le journaliste de 24heures a recentré le propos de mon livre sur les enjeux du canton de Vaud. Comme si j’avais écrit ce livre volontairement pour lutter contre la reconnaissance de l’UVAM (Union vaudoise des associations musulmanes) par l’Etat. Or la visée de mon livre a été dès le départ européenne et mondiale. C’est un concours de circonstances qui a fait que mon livre a paru en même temps que cette demande de reconnaissance par l’Etat… Par ailleurs, le fait que j’ai contribué à la création du R3 (Rassemblement pour un Renouveau Réformé) et de la création de la HET-PRO (Haute Ecole de Théologie) a fait coller sur moi l’étiquette d' »évangélique » et donc pour certains réformés « libéraux » ou « post-libéraux »(qui ont été parmi les plus violents contre mon livre et à mon égard) comme une personne forcément suspecte… Sans renier cette couleur de réformé évangélique, je me considère d’abord comme un chrétien oecuménique. Mon livre précédent sur l’oecuménisme et tout mon engagement de ces trente dernières années l’atteste…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :