ProtestInfo: "Les convictions ont-elles leur place en faculté de théologie?"

Peut-on enseigner la théologie en laissant ses convictions chrétiennes au vestiaire et considérer la foi comme n’importe quel objet d’étude? Plusieurs théologiens, dont l’écrivain Shafique Keshavjee et Pierre Gisel, le maître d’oeuvre de l’encyclopédie du protestantisme, vont développer leurs points de vue dans deux débats à Lausanne et Genève.

Lire la suite : http://www.protestinfo.ch/201009155366/les-convictions-ont-elles-leur-place-en-faculte-de-theologie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :